Les Foulées      | Espérance Banlieues    | Nos partenaires      | Contact - Plan d'accès       
Les Foulées
Classements
Revue de presse
Photos des 1ère Foulées
Photos des 2nde Foulées












LES FOULEES DE LA MARGUERITE

Cliquez ici pour voir les photos des foulées de la Marguerite:
photos 3ème éditions

De grandes foulées pour la bonne cause !

C’est sous un soleil printanier que plus de 1600 coureurs ont pris le départ ce dimanche 26 mars 2017 sur la pelouse des Ibis au Vésinet.
Pour sa 3è édition, la course solidaire des Foulées de la Marguerite, organisée par l’association paroissiale Sainte Marguerite du Vésinet, a remporté un franc succès !
Dès 11h30, la pelouse n’a pas désemplit. En couple, en famille, entre amis ou en solo, les coureurs se succèdent pour retirer leurs dossards au stand inscriptions, pendant que l’Harmonie municipale fait résonner le son joyeux de ses instruments.

Départ 1 km
Il est midi. Les enfants de moins de 10 ans se pressent sur la ligne de départ. La trompe de chasse (comme sur le blason de la ville !) sonne le lancement du parcours d’1km. Tandis que certains se donnent à fond, d’autres dorment comme des bienheureux dans leur poussette… Eh, oui, le coureur le plus jeune n’a que quelques mois !
Ici, des grands-parents accompagnent leur petit fils. Là, un adolescent encourage sa sœur en courant à ses cotés. Pour lui, c’est une mise en jambe avant les 10kms qu’il courra tout à l’heure !
Départ 3 km
Pour le parcours de 3 kms, le Père Lelégard, curé de la paroisse Sainte Marguerite, et le Maire, Bernard Grouchko, ouvrent la course. Ce parcours rassemble les plus grands à partir de 10 ans, et beaucoup de courageux marcheurs. Malgré leur mal de dos, un couple plus âgé tente les deux tours. Participer aux Foulées, c’est aussi parfois relever des défis personnels, non moins admirables.
Top départ pour les 10 kms. Les plus sportifs attaquent l’asphalte. Peu à peu, au fur et à mesure de l’effort et des tours effectués, les visages rougissent. Les pom-pom girl encouragent les coureurs en brandissant leurs pompons pailletés. De jeunes volontaires, tendent des verres d’eau qui sont attrapés au vol. Malgré la chaleur, Superman parvient à courir dans son costume moulant, accompagné ça et là d’autres adultes qui ont joué le jeu des déguisements, ce qui rend l’ambiance plus folko encore !
Aux bords des allées, les enfants applaudissent leurs parents.

Sur les pelouses, la fumée des barbecues ouvre l’appétit. Les stands déjeuner sont pris d’assaut, le bar à crêpes fait le bonheur des petits et des grands. Attablés, ceux qui ont déjà couru se restaurent.
Enfants déguisés
Grimpés sur le podium, les enfants déguisés défilent. Puis, les différents vainqueurs viennent recevoir leurs prix.
Esépance Banlieues - Mureaux
Les jeunes des Mureaux ont eux aussi participé à cet évènement sportif qui soutient le projet de leur école.
Bien représentés, les volontaires de l’Association Espérance Banlieues-les Mureaux, n’hésitent pas à expliquer la philosophie et la pédagogie qui anime les écoles créées au cœur des cités pour lutter contre le décrochage scolaire des jeunes.
Car les Foulées de la Marguerite c’est avant tout une course dont les bénéfices sont redistribués à une association locale.
Cette année, les dons permettront la création d’une école aux Mureaux, le cours Sédar Senghor, qui ouvrira en septembre 2017.

Quelques petites foulées pour l’homme permettent souvent de faire avancer une grande cause.